Sélectionner une page

COV-ISere : Visière de Protection contre les Postillons pour les Soignants (High Grade Protection)

COV-ISere : Visière de Protection contre les Postillons pour les Soignants (High Grade Protection)

COV-ISere est le modèle de visière à picots à grande couverture de visage, approuvé par le CLIN* du CHUGA**.

La Visière « COV-ISere », développée par un Collectif pour les Visières contre les Postillons susceptibles d’être contaminés par le COVid en Isère.

* CLIN :  Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales ; ** CHU Grenoble-Alpes

Ce modèle conçu et produit par un Collectif de makers grenoblois « COV-ISere » (des personnels de Grenoble-INP, du pôle S.mart Grenoble-Alpes, des membres du Laboratoire Ouvert de Grenoble, et les membres de la Team Gre-Nable) en collaboration étroite avec Manuel François, kinésithérapeute au CHU de Grenoble, permet aux soignants de conserver leur masque FFP2 sous la visière, tout en augmentant leur protection vis à vis des postillons d’un patient en phase d’intubation. Après plusieurs itérations prenant en compte les retours d’expérience des équipes de soignants, la visière COV-ISere synthétise les solutions techniques de protection les plus performantes contre les postillons en complément du port de masque FFP2.

Cette visière n’est pas un équipement médical de protection, mais une aide supplémentaire contre les postillons. Les personnes qui portent cette visière, sont parfaitement informées que la seule protection officielle et agrée, est celle prescrite et fournie par leur service et leur encadrement.

 

Ce nouveau design permet d’agrafer un film rhodoïd, PVC ou en PET au format A3 (en disposition paysage) qui protège la tête le soignant d’une oreille à l’autre.

  • temps d’impression : de 40 à 45minutes
  • hauteur de couches : 3/10eme
  • vitesse d’impression : 60 mm/s

Version courante : COV-ISere_v7c

Pour imprimer le support de visière, quatre fichiers STL sont proposés, à choisir en fonction de la matière utilisée pour l’impression. Ils sont géométriquement identiques, seule l’indication du matériau utilisé pour l’impression change afin d’indiquer aux personnels chargés de l’aseptisation, s’ils peuvent tremper le support dans un mélange chaud ou froid (B Temp pour lavage à l’eau froide, H Temp pour haute température).

  • STL de la visière version dite « Basse Température » en PLA
  • TL visière version « PETG – Basse Température » en PETG
  • STL visière version « ABS – Haute Température » en ABS pour aseptisation en autoclave
  • STL visière version « HIPS – Haute Température » en HIPS pour aseptisation en autoclave

Ce nouveau design nécessite 6 trous, espacés de 80mm dans une plaque de Rhodoïd, PVC ou PET de format A3. Le patron de perçage est disponible dans le bundle zippé aux formats PDF et DXF, à imprimer avec le paramètre d’impression : échelle à 100% et mode paysage.

Tous les fichiers sont rassemblés dans un bundle (V7c) – dernière mise à jour 16 Mai –

Bundle zippé de tous les fichiers (2,8 Mo)

Casquette souple

Pour protéger la partie haute du visage, une casquette souple découpée dans une feuille de PVC ou PET, peut être enfichée entre les deux picots au niveau des tempes. Les fichiers de découpe font partie du bundle zippé.

Comment maintenir la visière en place sur la tête ?

Exemple de liens élastiques réalisés avec du filament souple (type Ninjaflex). On peut éviter qu’un lien annulaire ne sorte du crochet en utilisant le petit trou latéral ou celui de l’arrière, ou on peut faire un bon nœud d’arrêt (nœud de 8 par exemple).

6 Commentaires

  1. Perrine

    Un grand merci à GRE-NABLE et manuel François…. Grâce à votre générosité, certaines institutrices de maternelles vont pouvoir accueillir les enfants plus sereinement.
    Good job!!

    Réponse
    • Phil Mar

      Oh merci de ce retour ! Nous en avons donné pour les métiers de la santé, le CHU, des dentistes, médecins, des cabinets d’infirmerie libérale, des établissements d’accueil de publics à risques, personnes en situation de handicap… mais je n’avais pas pensé que les écoles pouvaient avoir ce type de besoin aussi. Maintenant c’est évident. Bravo et merci à vous pour votre action d’accueil des enfants qui doivent reprendre le chemin de l’école, pour que la vie reprenne progressivement autour de nous !
      Sincèrement.
      Philippe.

      Réponse
  2. Delphine DELAUNAY

    Bonjour, je suis kinésithérapeute en Réanimation cardio-vasculaire et thoracique. J’ai eu la chance d’être équipée par une de vos visières dès le début de ma prise en charge des patients covid. Je tenais à vous remercier pour votre aide et votre générosité pendant cette période en mettant à notre disposition du matériel qui m’a permis de me sentir protégée lors de mes interventions auprès de ces patients. Même si aujourd’hui le clin estime que ce modèle est insuffisamment couvrant, associé aux lunettes et au calot, elle m’a permis de travailler dans une plus grande sérénité.
    Notre groupe de kinés les garde précieusement pour une éventuelle prochaine fois. Est il possible de faire sur celles ci les ajustements nécessaires sur ces modèles pour les avoir aux normes ?
    Avec mes remerciements ainsi que ceux de mes collègues qui s’associent à moi
    Bonne continuation

    Réponse
    • Patrick

      Bonjour Delphine

      Merci pour l’appréciation, mais soyez assuré.e.s que c’est nous qui vous remercions de prendre soin de nos santés.
      On me souffle dans l’oreillette que pour l’instant il est important que les équipes conservent leurs visières d’une version antérieure, en attendant l’arrivée généralisée des nouvelles version 7a (COV-ISere validée par le CLIN). Pour l’acquisition de cette version 7a, il a été convenu que la demande soit faite auprès du cadre du service.

      Donc, c’est possible, rapprochez-vous du cadre. Nous, on produit !

      Soyez fortes, on a encore besoin de vous.

      Réponse
  3. SAGE Alexandre

    Bonjour à tous,
    je suis le Dr Alexandre SAGE, chirurgien-dentiste à Meylan et membre de la cellule crise Covid 19 pour le conseil départemental de l’ordre des chirurgiens dentistes de l’Isère. Manuel François nous a donné 90 visières hier, de votre production, et je voulais vous remercier infiniment pour votre générosité et solidarité pour tous les dentistes. En espérant avoir l’occasion de vous remercier en personne à la fin de cette crise. Bonne continuation, et au nom de tous les chirurgiens-dentistes: MERCI!!!

    Réponse
  4. Manuel FRANCOIS

    Bonjour à tous.

    Un immense merci à tous ceux qui ont participé de prés ou de loin à ce fantastique projet.

    Il aura permis en un temps record de fabriquer des protections en nombre et de faire évoluer nos pratiques vers plus de sécurité alors que nous voyons partout ces images de manque de masque ou de sac poubelles transformé en sur-blouse.

    Merci à toutes les équipes pour leur bonne humeur dans ces moment compliqués pour tous les soignants mais aussi l’ensemble de la population.

    Vous êtes fantastiques!!

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.